Le paludisme : causes et symptômes

Le paludisme

Le paludisme est une maladie très répandu dans les zones marécageuses regorgeant de moustiques et toutes autres zones habitées par des hordes de moustiques parfois aussi féroces les unes que les autres. Cest une maladie causée par la piqûre du moustique femelle (anophèle femelle) qui y dépose un parasite appartenant au groupe appelé plasmodium qui regroupe cinq différents types de parasites susceptibles de causer la maladie.

Il est transmis aux individus par la piqûre de l’anophèle infectée par le parasite de la maladie. Cette femelle pique dans un interval de temps compris entre le crépuscule et l’aube mais dans les rares cas la transmission peut subvenir de manière suivante : de la mère au foetus, par échange d’aiguilles et également par transfusion sanguine. Après l’infection, les premiers symptômes apparaissent entre la première et la troisième semaines et se présenteront comme suit : des frissons et de la sueur; des maux de tête; une douleur abdominale; des fortes poussées de fièvre; les douleurs musculaires; un faible appétit; la diarrhée; des nausées et vomissements occasionnels; une préssion artérielle basse qui peut causer des étourdissements lorsque vous vous levez. Des traitements existent mais il vaudrait mieux se faire diagnostiquer le paludisme assez tôt pour bénéficier d’un traitement qui va éradiquer la maladie.

Evitez les déplacement dans les zones jugées à risques ou dites paludéennes, mais si le voyage est important, assurez vous de prendre ou suivre un traitementt préventif (cela est même conseillé). Il est important de suivre et respecter à la lettre le traitement qui vous est prescrit même si vous avez l’impréssion de vous sentir mieux.